Tisser des liens

Pour protéger la biodiversité locale mise en danger par la construction du LIEN, le collectif SOS Oulala organise des balades découvertes et des rassemblements pour en finir avec ces vieux projets inutiles et destructeurs.

Pour y participer, suivez-nous sur les réseaux,  venez repérer des espèces rares lors de nos ballades botaniques, ou venez marcher, faire du vélo, ou discuter, être ensemble, manifester ou imaginer.

Voir nos débats sur la Métropolisation.

ou écrivez-nous : sos_oulala@protonmail.org

Capture d’écran 2020-10-04 à 21.32.58.pn
Capture d’écran 2020-09-16 à 14.02.54.
velorution-17avril.jp2

Pour lutter contre le modèle tout voiture et les routes qui contribuent à l'artificialisation des sols et à la pollution de l'air, le Oulala appelle : pour combien de temps encore l'arbre sera là pour que le Oulala puisse se poser?  L'autorité environnementale souligne les menaces que fait peser le LIEN sur la biodiversité et la qualité de l'air. Nos luttes sont légitimes et il faut c hanger de cap. A l'heure où le GIEC alerte sur la crise climatique, construire encore et toujours des routes et des Zac ne résoud rien et aggrave les problèmes à venir.

rassemblement_2021_10_09_bandeau_fb_v2.jpg
DJI_0035-2.jpg
tract.jpg

Pétition, articles dans la presse ou simples déambulations à la rencontre de chacun visent à éveiller les consciences : les projets routiers des années 1980 détruisent les habitats des animaux et des fleurs, désertifient la richesse du sol, massacrent les paysages et poursuivent le tracé de la crise climatique.

En pleine crise sanitaire, et au moment où le télétravail élimine une bonne partie de la circulation, il est temps d'en finir avec les projets routiers inutiles : diminuons le trafic et proposons d'autres alternatives

DSC07757.jpg