Rechercher
  • sosoulala

+ de routes = + de trafic = + embouteillages

Etre pris dans les embouteillages, c'est l'enfer, on est d'accord. Mais construire des routes n'a jamais réduit les embouteillages. Seules les solutions alternatives fonctionnent. Le LIEN est une infrastructure qui induit des choix de déplacement qui engage notre avenir.

Regardez notre Vidéo sur les embouteillages (6 minutes)


Le LIEN est un projet du passé tournant résolument le dos à la transition écologique. Avec le LIEN, l'augmentation du volume de trafic est estimé à +69% en 2040 et ce sans compter le trafic induit par la liaison autoroutière entre l'A9 et l'A750 (MRAe, 2021). Si vous ne croyez pas ces chiffres ou ces analyses sur la transformation d'une "liaison Inter-cantonale d'Evitement Nord (les acronymes de L.I.E.N.) en bretelle de connexion entre deux autoroutes majeures, vous pouvez consulter le rapport de la la mission régionale d'autorité environnementale (MRAe) de septembre 2021 (Pdf).


Aspirateur à voitures, aspirateur à camions, le LIEN contribue à augmenter le volume de trafic et de gaz à effet de serre sur l'agglomération de Montpellier, sans parler des pollutions de l'air, du sol ou des nuisances sonores etc.

Le bitume végétal est toujours du bitume : les routes contribuent à artificialiser les sols, même si les enrobés sont en résine de pin !


Consultez notre page spéciale augmentation du trafic routier sans oublier les ressources bibliographiques sur le trafic induit.



Signez et partagez notre pétition parmi vos proches ou vos réseaux :

Regardez nos réseaux sociaux ou proposez des actions :

Consultez notamment nos:


17 vues0 commentaire