Rechercher
  • sosoulala

Les grands projets routiers, dont le LIEN, ne sont pas compatibles avec la neutralité carbone

L'Autorité Environnementale alerte: toujours plus de projets d'aménagements d'infrastructures détruisent les sols et bloquent la transition écologique . Un article du Monde et un article du Reporterre présentent le rapport annuel de l'Autorité Environnementale qui vient de paraître le 5 mai. Les Projets Routiers font partie des catastrophes écologiques. Sans oublier l'étude "projet local, impact global" où le LIEN est analysé parmi les projets routiers destructeurs, réalisée par le cabinet B&L Évolution.

Les projets polluants répertoriés par la carte des luttes de Reporterre ne sont pas compatibles avec les objectifs de neutralité carbone et de réduction de l’artificialisation des sols. Le cabinet a notamment étudié 65 projets parmi les 490 inscrits dans notre carte des luttes la réalisation de l’ensemble des 32 projets routiers consommerait 17 000 hectares de terres. Le LIEN figure parmi les 65 projets analysés car il consomme des terres agricoles et naturelles et participe à la non neutralité carbone. Article de Reporterre à lire!

Lire aussi l'article de la Relève et la Peste sur la France qui bétonne à tout va !

Et à Montpellier on se réunit pour se coordonner contre les projets routiers les 21 et 22 mai. Une réunion publique est organisée la veille au soir :

CONFERENCE sur les Mobilités avec Frédéric Héran, le 20 mai 18h30, Maison pour Tous Albert Camus, Montpellier, organisée par Vélocité



N’hésitez pas à partager cette information. Venez nombreux pour inventer les mobilités de demain !

Réseaux sociaux - rejoignez-nous

Consultez



.

33 vues0 commentaire